L’ensemble des radios des groupes NRJ et RTL ainsi que les radios indépendantes membres du SIRTI, qui représentent la moitié de l’audience radio en France, se mobilisent et mobilisent leurs auditeurs face à la réforme des quotas francophones .

Un amendement a été adopté en commission à l’Assemblée Nationale, dans la nuit du mercredi 16 au jeudi 17 septembre. L’amendement vise à plafonner la diffusion des chansons francophones les plus plébiscitées par les Français à la radio.
« Cet amendement menace les radios et les chansons françaises que les auditeurs affectionnent. Les radios doivent rester libres. Libres de choisir la musique et les artistes qu’elles défendent. L’ensemble des radios du groupe NRJ (NRJ, Chérie FM, Chérie FM, Nostalgie, Rire & Chansons), le groupe RTL (RTL, RTL2, Fun Radio) et les 140 radios indépendantes membres du SIRTI appellent leurs auditeurs à se mobiliser pour défendre la liberté d’expression et ne laisser personne dicter la musique qu’ils souhaitent écouter ».

En savoir plus sue lalettre.pro