C’est via ce drone que Mark Zuckerberg espère rapidement mettre au point un réseau de communication laser dans les airs, afin de couvrir les zones qui ne disposent toujours pas à ce jour d’internet sur la planète et qui représentent pourtant une importante part de l’humanité.
Facebook termine son premier drone Aquila, destiné à fournir Internet dans le monde

Le réseau social Facebook n’a jamais caché son ambition de fournir internet à chaque humain de la planète et une couverture à chaque mètre carré du globe. Un défi que plusieurs autres géants du web tentent également de remporter. Facebook vient de faire un pas de géant puisqu’il a terminé son premier drone Aquila à échelle réelle.

Le drone Aquila a été conçu au Royaume-Uni, il a la taille d’un Boeing 737 pour un poids inférieur au plus petit modèle de voiture (environ 450 kilos). Yael Maguire un ingénieur travaillant sur ce projet a déclaré qu’une étape venait effectivement d’être passée et a révélé que « le système de communications laser peut atteindre des dizaines de gigaoctets par seconde, soit environ 10 fois mieux que le plus avancé actuellement».

En savoir plus