Le Conseil national du numérique va chapeauter jusqu’au début de l’année 2015 plusieurs consultations publiques vouées à faire émerger un point de vue partagé sur la future loi sur le numérique.

Le Premier ministre, Manuel Valls, a saisi le Conseil national du numérique (CNNum) pour mener une concertation nationale sur le numérique. Le but de la manœuvre est de faire émerger une « vision partagée » sur ce que doit être la stratégie numérique de la France. Les propositions, recueillies et débattues via le portail contribuez.cnnumerique.fr alimenteront les prochaines dispositions du projet de loi numérique 2015.

« Je souhaite que le conseil national du numérique mène une concertation, jusqu’au début de l’année 2015, pour recueillir et analyser les avis et contributions des citoyens et des acteurs de la société civile, associatifs, économiques et institutionnels », a appelé le Premier ministre dans une lettre, où il aborde quelques grandes thématiques comme la protection des données, le statut des grandes plateformes Web, la promotion des standards, les impacts sectoriels du numérique sur la santé, le travail, les transports….

Alimenter la future loi sur le numérique
Continuez la lecture