Le réseau wifi gratuit, jusqu’à présent disponible dans une vingtaine de parcs de Manhattan et une petite partie du quartier de Chelsea, sera étendu d’ici au 31 décembre à plusieurs secteurs de Brooklyn, du Bronx, du Queens, de Staten Island et à de nouveaux quartiers de Manhattan dont Harlem, le district du Flatiron et le sud-est, a-t-il précisé. A Brooklyn, sont notamment concernés le quartier du centre, et celui de l’Académie de musique.

Cette extension dite « défi des corridors wifi », qui devrait également profiter à certains quartiers HLM de Brooklyn, sera rendue possible par un partenariat privé-public, la ville investissant 900.000 dollars et le secteur privé le reste du coût estimé à 3,4 millions de dollars.

Ce corridor comprend des zones résidentielles, mais aussi commerciales, culturelles, technologiques et éducatives.

« Rester connecté est essentiel pour réussir dans l’économie du 21e siècle », a expliqué le député-maire pour le développement économique, Robert Steel.

Continuez la lecture.