Deux projets visent à relancer la radio numérique terrestre, dont le développement est en panne
Source: http://www.lesechos.fr – Non, la radio numérique terrestre (RNT) n’est pas morte. Son développement est certes en panne, en raison de l’hostilité des grands groupes radiophoniques privés (RTL, Lagardère Active, NextRadioTV et NRJ) et du gouvernement, qui bloque les ambitions de Radio France, refusant de préempter des fréquences pour le groupe public. Mais plusieurs acteurs souhaiteraient la faire renaître sous une autre forme. Il y a d’abord Pierre Bellanger et Sylvain Anichini, respectivement patron-fondateur de Skyrock et ancien dirigeant de Radio France, qui prônent un changement radical dans l’appréhension du dossier. Ils militent depuis longtemps pour la mise en place de l’IP Broadcast. En bon français, cela signifie écouter des radios selon le protocole Internet, mais à partir d’émetteurs traditionnels. Ces émetteurs diffuseraient donc des données IP vers les récepteurs comme les téléphones portables.
Continuez la lecture sur Les Echos