en matière de mesure de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques Maisons-Alfort, le 30 janvier 2013.

Fleur Pellerin, Ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Economie numérique s’est rendue le 30 janvier 2013 place Ginette Hamelin à Paris (12ème) où des techniciens de l’Agence ont effectué des mesures de champ électromagnétique.

Devant de nombreux journalistes de la presse écrite, de la radio et de la télévision, l’Agence a mesuré un niveau d’exposition proche de la moyenne nationale qui s’établit à environ 0,9 V/m. Cette mesure, réalisée à l’aide d’une sonde, prend en compte l’ensemble des champs électromagnétiques, notamment ceux créés par les antennes-relais de téléphonie mobile et les émetteurs de télévision. Ils ont par ailleurs réalisé divers types d’appels (2G,3G) et ont mesuré de façon indicative le champ créé par un téléphone mobile en communication qui ressort sensiblement plus élevé que le champ ambiant mesuré.

La Ministre et  les médias présents ont pu apprécier le travail quotidien effectué, sur le terrain, par l’Agence nationale des fréquences afin de s’assurer du respect par les opérateurs de sites radioélectriques des seuils réglementaires en vigueur. L’Agence est en outre chargée d’établir le protocole utilisé par la mesure de champ électrique. Environ 2 500 mesures sont réalisées chaque année selon ce protocole, par l’Agence elle-même et par les laboratoires accrédités par le comité français d’accréditation. Les résultats de ces mesures sont publiés sur le site internet www.cartoradio.fr de l’ANFR dans un objectif de transparence de l’information.
via ANFR