Le Central Research Institute of Machine Building (TsNIIMash) en Russie mène une série d’expériences de plasmas dans l’espace afin d’évaluer la forme déjà observée de zone «morte», ou l’ombrage dû à la mise à feu d’une source arcjet plasma à bord.

Les Radio Amateurs sont invités à participer à l’expérience.
L’expérience est prévue du 1er au 3 février prochain au-dessus de l’Australie.
L’expérience utilise la liaison dscendante radio amateur de l’ISS sur 145.825 MHz FM en AX.25 1200 bps.

Inscrivez-vous pour participer à l’expérience
.
via AMSAT-UK

Le principe de l’expérience consiste à émettre à partir de l’ISS un nuage de gaz ionisé* et en même temps d’activer une balise radio sur une fréquence donnée. Au sol un réseau de stations de réception est à l’écoute de la balise. Il est alors possible de caractériser la zone de perturbation provoqué par le plasma.

C’est la raison pour laquelle, l’agence spatiale Russe ( Russian Federal Space Agency (Roscosmos) et le centre de recherche Central Research Institute of Machine Building (TSNIIMASH) font appel aux radioamateurs pour contribuer à cette expérience. Il a été proposé au programme ARISS qui a accepté ce projet.

Plus d’infos, sur ARISS-FRANCE

*Propulsion électrique spatiale
La propulsion électrique spatiale est une des voies explorée pour propulser et diriger un engin spatial dans l’espace. Le principe de ces moteurs est d’éjecter à très grande vitesse un plasma créé à l’aide d’un gaz qui aura été ionisé. L’énergie électrique doit être fournie soit par les panneaux solaires du satellite ou une source électrique chimique ou nucléaire.