Bien plus que par pure tradition, je veux, à l’occasion de ce premier édito 2013, vous souhaiter une bonne et heureuse année sur le plan familial et dans toutes vos activités.
Parmi ces activités, que celles qui tournent autour de la radio vous permettent de réaliser tous vos projets.
Vous avez sans doute remarqué que ce premier Radio-REF de 2013 comporte quelques changements.
En effet, avec le renouvellement des contrats de réalisation et d’impression, nous avons voulu également modifier la maquette de notre mensuel.
Le changement de support est une chose, mais nous devons ensemble veiller au contenu, car ce journal de liaison est le vôtre et doit être constitué de vos informations, vos rapports ou vos descriptions.
C’est donc à vous d’orienter les articles pour rendre meilleur ce mensuel en nous fournissant la matière pouvant intéresser les différents lecteurs.
Une nouvelle année, c’est aussi des projets, et la mise en place des moyens humains et financiers pour les mettre en œuvre.

Dans ces projets, les améliorations à apporter sur nos différents media de communication ou d’information devront suivre et accompagner ceux de Radio-REF.
Les autres points seront basés sur la poursuite des différents sujets déjà abordés, y compris ceux vus lors du dernier CCPD-CCA. On peut lister en particulier :

les relations avec les administrations et la représentation auprès d’elles. Nous devrons être activement présents lors de la prochaine réunion IARU au mois de mars ;

des actions pour l’aide aux nouveaux radioamateurs, et en particulier l’accès des jeunes à la licence radio ;

l’accompagnement des groupes ou radios-clubs pour la promotion, l’aide ou la formation ;

l’accompagnement pour la mise en œuvre de nos nouveaux statuts, qui doivent être finalisés en milieu d’année.

Le CA de ce début d’année va permettre aux administrateurs de valider ces différents points.
Mais, comme pour tout le reste, ils ne seront pleinement réalisables que si chacun apporte ses idées, son aide ou son expérience.
En résumé, et c’est là mon plus grand souhait, que le terme « association » soit réellement vécu et nous permette de nous dépasser pour que le radioamateurisme ait un vrai «rayonnement ».

Avec mes amitiés – Jean Paul F6BYJ.