Malgré le patch correctif proposé en urgence par Oracle, la grave vulnérabilité Java présenterait toujours des risques de sécurité. Le département de la sécurité intérieure des Etats-Unis préconise toujours d’éviter d’y recourir…

Oracle et les utilisateurs de Java 7 ont encore des cheveux blancs à se faire. Le département de la sécurité intérieure des Etats-Unis et plusieurs spécialistes en