Trois radioamateurs du bassin d’Arcachon ont établi une liaison avec le New Jersey, mercredi après-midi, exactement comme la première fois… le 1er janvier 1928.

Bruno Barinoil a établi une liaison, filmée par Victor Corbado. (photo b. d.)

Ce mercredi après-midi, serrés dans le minuscule bureau transformé en centre d’émission radio, au cœur de sa maison de Lanton, Bruno Barinoil, alias F5NTV, et ses amis, Victor Corbado (F6LIA) et Franck Colin (F81HE), ont une pensée émue pour Pierre Auschitzky, un Arcachonnais, pionnier du radio amateurisme, dont l’indicatif radio (F8CT) reste une référence et un emblème sur la bande des ondes courtes.

Quatre-vingt-cinq ans après, les trois radioamareurs du bassin d’Arcachon s’apprêtent à rééditer l’exploit qu’il avait accompli le 1er janvier 1928, depuis sa villa Cyclamen à Arcachon, en établissant la première liaison radio mondiale à longue distance, entre la France et les États-Unis, et plus précisément Charles Atwater (W2JN), un autre pionnier, à Montclair, une petite ville du New Jersey près de New York.

Ils ont lancé un appel à des radioamateurs américains, les plus proches possible du premier contact de 1928. Nathaniel (W2NAF), un étudiant de 29 ans, installé à Bloomfield, dans le New Jersey, a répondu. Rendez-vous a été pris pour mercredi, 14 heures temps universel coordonné (UTC), soit 16 heures… à l’heure de Lanton. 10 heures du matin de l’autre côté de l’Atlantique.
Les bonnes ondes

La journée du 9 janvier était la plus propice …
Continuez la lecture

Voir également notre article précédent sur cette liaison