C’est un fait rare, une seule ville par an en France voit une de ses écoles (ou collège ou lycée) communiquer avec la Station Spaciale Internationale, et cette année, après 2 ans d’attente c’est Saint-Maur qui a eu cette chance. En fait, ce sont les élèves de CM2 de l’école des Mûriers qui ont eu la chance de voir leurs questions posées à l’astronaute Tom Marshburn (médecin de formation dont c’est le deuxième vol dans l’Espace après Endeavour en 2009) grâce au travail technique formidable des radioamateurs de Saint-Maur.

J’ai une petite pensée pour les élèves de CM2 de Michelet qui étaient sur la liste d’attente l’an dernier mais n’ont pas eu de créneau proposé par la NASA… Car oui, derrière ce projet il y a une des missions que la NASA a fixé aux astronautes : effectuer en moyenne une fois par semaine, un contact radio avec des élèves d’un établissement d’enseignement, dans le monde entier. Le but étant l’éveil de l’intérêt des jeunes pour l’Espace et les Sciences et Technologies associées, et la promotion des activités de recherche spatiale auprès du public qui les finance. Le nom de ce programme est ARISS (Amateur Radio on the International Space Station). Et pour communiquer avec l’Espace il y a les Radioamateurs de Saint-Maur par qui le projet est arrivé il y a deux dans mon bureau (alors en charge des écoles) et celui de Nicole Cercley (adjointe déléguée aux associations).

Le Radio-club de Saint Maur (F6KMX) a initié ce projet en décembre 2010…
Continuez la lecture

voir toutes nos infos sur ce contact ARISS de Saint-Maur