Il y a quinze ans officiellement, la ville retrouvait son appellation ancienne, le toponyme Châlons-en-Champagne, après des années de haute lutte et de revers.

Nous sommes en 1977. L’idée du retour au toponyme ancien de Châlons-en-Champagne est initiée par Roger Canard, élu municipal (MRG) sous la mandature de Jean Reyssier, maire communiste. « radioamateur passionné », explique-t-il alors, « je m’étais aperçu que lorsque je parlais de Châlons-sur-Marne, il n’y avait aucune résonance chez mon interlocuteur. Et il suffisait que l’on dise que l’on était en Champagne pour que l’on situe la ville. »
Continuez la lecture