Ils rééditent demain l’exploit réalisé le 1er janvier 1928 par Pierre Auschistzky.

Franck Colin représente les radioamateurs du Bassin. (ARCHIVES S. M.)

Quatre-vingt-cinq ans se sont écoulés et pour les radioamateurs du bassin d’Arcachon, la magie est intacte. Le 1er janvier 1928, Pierre Auschitzky inscrivait son nom dans l’histoire des techniques de transmissions ludiques en réalisant, depuis Arcachon, la première liaison avec les États-Unis, le New Jersey plus précisément, sur la bande des 10 mètres.

Demain, mercredi 9 janvier, les héritiers radio de Pierre Auschitzky rééditeront l’exploit. Dans les mêmes conditions. Ou presque. « Nous allons reprendre la même fréquence (entre 28,020 +/- 20KHZ) », explique Franck Colin, le président du radio club amateur du bassin d’Arcachon en expliquant que la propagation des ondes, soumise au cycle solaire, pouvait entraîner un affinage.
Communication en morse

Le matériel utilisé demain sera également plus performant que celui de l’époque. En revanche, la technique de communication sera la même qu’en 1928 : le morse. « C’est Bruno, F5NTV, un crack en la matière qui assurera la liaison », poursuit Franck Colin. Et ce depuis son domicile, à Cassy. Quant à celui qui répondra à l’appel, au New Jersey, il s’agit d’un étudiant : Nathaniel W2NAF.

« Nous avons contacté plusieurs clubs aux États-Unis et c’est lui qui a répondu et s’est dit partant pour ce contact. » La liaison sera filmée, en France et aux États-Unis et les radioamateurs sans frontières feront un montage de cette animation (1). Entre histoire et nostalgie. Avec toujours en ligne de mire le plaisir intact de communiquer avec le monde entier grâce à bout de fil.

(1) Contact : rc.f5kay@gmail.com
via SUD-OUEST