Plusieurs personnes étaient portées disparues dimanche sur l’île de Tasmanie, au sud de l’Australie, où d’immenses feux de brousse dûs à la canicule ont réduit en cendres des dizaines de maisons, a annoncé dimanche la police.
Les incendies ont éclaté vendredi alors que le pays souffre d’une vague de chaleur ayant fait monter les températures à plus de 40 degrés celsius en Tasmanie, une région connue en principe pour son climat plus frais que dans le reste du pays.

Les radioamateurs du sud de la région, participent à l’aide pour  les activités de lutte contre les incendies qui continuent de brûler.

Au moins 100 propriétés ont été détruites et des milliers de personnes sont abandonnés à leur sort. Les villes de la péninsule de Tasman dévastées dans l’état du sud-est sont coupées et accessible uniquement par voie maritime.

Roger Nichols VK7ARN signale que des équipes de deux opérateurs radio sont en place pour la gestion des incidents basé à Tasmania Fire Service Cambridge, et sont concernés principalement avec deux grands incendies. « Ce sont les feux de la péninsule de Tasman et dans la vallée de Derwent. Ces deux incendies et plusieurs autres sont encore en évolution rapide en ce moment », a déclaré Roger VK7ARN.

Selon les autorités, les températures ont baissé par rapport au pic de température de 41,8 degrés atteint vendredi – un record à Hobbart depuis 1880 – mais les pompiers luttaient toujours dimanche contre des « centaines de kilomètres de feux incontrôlés ».

D’autres incendies se sont déclarés dans plusieurs Etats d’Australie confrontés eux aussi à la canicule et les températures devraient de nouveau remonter en cours de semaine.

[geo_mashup_map]