http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71745.htm
Noel Rodriguez et Francisco Gàmiz, deux chercheurs du laboratoire de nanoélectronique de l’université de Grenade développent en étroite collaboration avec le CEA-LETI de Grenoble, un nouveau système de stockage digital : La mémoire A-RAM. De l’anglais Advanced Random Access Memory, cette nouvelle révolution dans le domaine informatique permet une miniaturisation encore plus poussée que celles que nous connaissons actuellement sous le nom de DRAM, présentes dans la plupart de nos ordinateurs, Smartphones et consoles.

Depuis son invention dans les années soixante par Robert Dennard, les instructions et données nécessaires pour le fonctionnement d’un ordinateur se traduisent sous la forme de chiffres, zéro (absence de charge) et un (présence de charge) dans les cellules des mémoire DRAM. Ces cellules sont formées par un transistor et un condensateur, qui permettent pour chaque bit d’information d’être stockée sous forme de charge électrique. Le condensateur stocke la charge et le transistor se sert de cette charge pour accéder à l’information.

Ce nouveau modèle de A-RAM est révolutionnaire car le condensateur n’est plus présent. Toute l’information est stockée directement dans le transistor, …
Continuez la lecture