Hier après-midi 16 décembre un individu non autorisé a semé le trouble sur les relais FM locaux en procédant à de violentes insultes vers les stations en contact.
Puis défoulement complet de cet individu par des enregistrements appelant l’anarchie redistribués sur les relais.

Nous possédons un relèvement terrain qui doit être affiné. Les relais sont stoppés pendant l’enquête. Il y aurait du travail pour les oms au Nord Est de Dijon.

C’est une faute grave vis à vis de l’atteinte aux personnes et à la réglementation des télécommunications.
via F5SN ED39