D’ici 2020, la Russie devrait mettre en orbite près de 300 satellites civils et militaires au total, a déclaré lundi le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine lors d’une réunion présidée par le chef du gouvernement Dmitri Medvedev.

Continuez la lecture