Une équipe du MIT dirigée par un français, Patrick Mercier, a réalisé une étonnante prouesse technique, celle de faire transmettre le potentiel électrique (PE) de votre oreille par une puce intégrant un micro émetteur implanté, de 99 millimètres carré, sur la fréquence de 2.4 GHz, avec une puissance de 1,12 nano watts,  toutes les 40-360 secondes pendant 5 heures et en utilisant une « batterie naturelle » située dans l’oreille interne elle-même !

Continuez la lecture