Une nouvelle méthode d’imagerie permettant de voir des objets célestes émettant dans le domaine de l’infrarouge vient d’être mise au point par une équipe du laboratoire XLIM (CNRS/Université de Limoges), basée sur la conversion du signal lumineux en provenance de l’astre en un autre dans le visible. L’équipe a effectué un test concluant sur trois étoiles (Bételgeuse, Antares et Pollux) au cours d’une campagne organisée à l’observatoire astronomique…