Une cinquantaine de collectionneurs de vieux matériels radio étaient à la Maison des Sports de Clermont-Ferrand, dimanche, pour la 12ème édition de Radiomania.

« Video killed the radio star » chantaient The Buggles, jadis, mais la TSF de papa (voire pépé) continue à vivre grâce à quelques amoureux des postes à galène ou autres transistors. Cette année encore, pour la douzième fois, une cinquantaine d’entre eux se sont retrouvés à la Maison des Sports de Clermont-Ferrand, dimanche, pour échanger autour des ondes, petites, moyennes ou grandes.

Au fil des ans, Radiomania est devenu un évènement incontournable pour tous les passionnés de vieux postes radio. La manifestation est même la plus importante de France. Véritable caverne d’Ali baba, on peut y trouver du matériel en parfait état de marche et même dénicher la pièce rare qui manquait pour achever la restauration d’une vieille radio trouvée au fond du grenier de la maison familiale.

Seul hic pour les heureux possesseurs d’appareils qui ont souvent dépassé le demi-siècle, l’évolution des technologies qui risque, à terme, de leur brouiller l’écoute. L’arrivée prochaine de la radio numérique terrestre va rendre inutile ces radios taillées pour l’analogique et les transformer en simples objets de décoration.
via france3 Auvergne