Voici l’intitulé de l’annonce:
Description :
Cède sur pied ou démonté à la demande
Hauteur ~ 20 m
Plusieurs tonnes d’acier inutilisé

+ Appentis en lambris traditionnel 10 m2

Situation: Crêt de la Girarde | Les FOURGS (Canton de Pontarlier – Frontière suisse)

Faire offre sérieuse

Le collectif, brouillé avec Orange, s’appelle le « Créaf », pour « Collectif de Rébellion pour l’Emission de l’Antenne des Fourgs ». Et autant vous dire que de leur côté ils voient plutôt rouge, eux qui sont depuis toujours en zone blanche question téléphonie mobile.

De quoi être vert de rage contre la machine commerciale de l’opérateur. Car depuis son installation en 2010, à part servir de perchoir à moineaux, l’antenne ne fonctionne pas.

Ils n’ont pas tout compris

La mise en vente de cette antenne, qui aura du mal à trouver preneur, n’est qu’une première étape dans le combat du « Créaf » pour le libre-téléphone (on n’a pas osé écrire Free). Ils souhaitent mener de nouvelles actions pour que les responsables fassent le nécessaire.

Car trouver de nouvelles actions, l’association SFR!

Si vous êtes intéressé par l’annonce (Noël approche à grand pas): l’annonce est ici.

Orange, oh Espoir

Finalement, devant le début de buzz généré par la vente du mât sur la toile, Orange vient de contacter (sur une ligne fixe) les habitants des Fourgs pour leur annoncer la bonne nouvelle. En décembre, c’est promis, juré: l’antenne fonctionnera.
via france3