La Russie a perdu mercredi le contrôle de la plupart de ses satellites civils suite à la rupture d’un câble dans la région de Moscou, a annoncé un responsable de l’industrie spatiale russe.

« Nous avons perdu le contact avec les stations de télémétrie terrestres situées sur le territoire russe il y a deux heures. Les spécialistes n’ont pas la possibilité de contrôler les satellites civils et de transmettre des commandes au segment russe de la Station spatiale internationale (ISS). Ils voient les membres d’équipage de l’ISS et peuvent parler avec eux, mais ne peuvent pas passer des commandes au segment russe », a indiqué l’interlocuteur de l’agence.

« Une équipe de réparation a été dépéchée sur place. Elle a besoin d’au moins 48 heures pour réparer le câble. Il y a déjà eu des problèmes de liaison avec les satellites Canopus-V, Loutch-5A, Loutch-5B, Resurs-DK et Elektro-L », a-t-il précisé.

Dans le même temps, les satellites militaires russes ne sont pas concernés par le problème. « L’accident n’est aucunement lié avec les militaires ni avec les spécialistes des Troupes russes de défense aérospatiale (VVKO). Nous sommes toujours en contact avec les satellites militaires » puisque le ministère de la Défense utilise des câbles autonomes, a ajouté le responsable.
Continuez la lecture