Des dirigeants de l’industrie spatiale russe sont soupçonnés d’avoir détourné près de 162 millions d’euros destinés à la modernisation du système de navigation russe par satellite GLONASS, concurrent du GPS américain, a annoncé vendredi un responsable de la police russe.

« On peut déjà annoncer que l’enquête a établi le détournement de quelque 6,5 milliards de roubles (près de 162 millions d’euros). Il s’agit de dirigeants de la société « Systèmes spatiaux russes » (RKS). Un dossier pénal a été ouvert », a déclaré Igor Bojkov, ancien chef du 4e département de l’enquête criminelle du ministère russe de l’Intérieur, lors d’un point presse consacré à cette affaire.

Le 4e département mène une enquête sur le détournement de fonds budgétaires versés à RKS pour le projet GLONASS depuis deux ans et demie. Les informations sur les activités criminelles de certains dirigeants de RKS se sont confirmées, selon le colonel Bojkov, qui occupe actuellement le poste de chef du département de police du métro de Moscou…
Continuez la lecture