Les agences spatiales américaine et européenne, la NASA et l’ESA, ont testé fin octobre « l’Internet interplanétaire », un nouveau protocole de transfert de données baptisé DTN qui pourrait être utilisé lors des missions dans l’espace lointain, a annoncé la NASA.
Continuez la lecture