Le coup de théâtre du retournement de la position de l’association représentative des radioamateurs allemands à l’IARU, le DARC (Deutsche amateur radio club), qui est passée de pro-CPL à anti-CPL, m’a fait rechercher les raisons de cette décision.

La traduction en français (non officielle/correction appréciée) ci dessous :

«  Le DARC émet un vote négatif sur le projet actuel du standard CPL

Le 22 Octobre, le DARC s’est prononcé contre le projet actuel de la norme prEN 50561-1 CPL.

Son vote négatif a eu lieu lors de la réunion de la Commission allemande pour les technologies électriques, électroniques et informations introduites Association VDE, brièvement DKE. Le Conseil du DARC a, au cours de sa réunion du conseil le 13 Octobre, examiné en détails les avantages et les inconvénients du projet de norme. Ce projet a soulevé de nombreuses discussions au sein des membres du DARC.

Le DARC estime que le nouveau projet de norme n’indique pas de lignes directrices claires ni validées pour l’atténuation du niveau des signaux sur les bandes de fréquences attribuées aux radioamateurs.

Ce projet propose d’utiliser le spectre RF pour la transmission de données sur des câbles non blindés – connus sous le nom de technologie Powerline – avec des zones de protection pour les bandes radioamateurs. En outre, il y aurait des garanties aux autres services de radio.

Le DARC redoute les ambitions futures des autres fabricants de produits électriques, …

Continuez la lecture sur le site de l’ARP