Dès l'ouverture, le salon fait le plein et, des heures durant, il sera au top d'un public de spécialistes.

Le plus impressionnant au Salon des radioamateurs ? Tout est impressionnant. Ces camping-cars avec des antennes partout, venus de la France entière, à l’image de ces centaines et centaines de visiteurs qui repartent, fébrilement, des sacs pleins les mains.

Ce ne sont pas des visiteurs du hasard mais des amateurs, peut-être, des spécialistes, des passionnés. Ils ont déniché la bonne affaire, la pièce qui leur manquait ; ils repartent aux quatre coins de l’Hexagone, prêts à en découdre avec leur radio.
Sous le hall annexe de Rochepinard, c’est un essaim d’abeilles qui bourdonnent autour des nombreux stands d’exposition. Des professionnels du négoce et les étals des expérimentateurs, comme les appelle Jean-Paul Louis, président de l’association des Réseaux des émetteurs français. Elle regroupe en France 5.700 adhérents pour 15.000 pratiquants.
Tours accueille un tel salon pour la quatrième année. Jean-Christophe, de Beaugency, a fait l’aller-retour dans la matinée. « Je savais que la partie brocante était exceptionnelle et c’est là tout l’essence du radioamateur qui, pour bricoler, trouvera obligatoirement sa pièce » : Jean-Christophe est reparti avec des antennes qui, dit-il, lui permettront d’émettre et de recevoir « le plus loin possible ». Bon voyage !
via La Nouvelle république