Le troisième vaisseau cargo de l’ESA, Edoardo Amaldi, a mené à bien la dernière partie de sa mission de ravitaillement de la Station spatiale internationale (ISS), qui aura duré six mois : lors de sa rentrée dans l’atmosphère, ce jour, il s’est consumé comme prévu au-dessus d’une zone inhabitée du Pacifique Sud.
Continuez la lecture sur ESA Informations Locales FranceESA I