Le sportif de l’extrême autrichien Felix Baumgartner va tenter le 8 octobre d’atteindre le mur du son en chute libre, une première, en plongeant de l’altitude record de 36.576 mètres au-dessus du Nouveau-Mexique.

Cette annonce met fin à une période d’incertitude quant à la date du saut supersonique après que la capsule pressurisée portée par un ballon gonflé à l’hélium eut été endommagée en juillet lors d’un exercice.

«Tous les systèmes de la capsule ont été testés avec succès», a indiqué dans un communiqué Art Thompson, le directeur technique de ce projet dit «Stratos».

En atteignant la vitesse du son, qui est de 1227,6 km/h, Felix Baumgartner, 43 ans, qui portera une combinaison pressurisée, ira aussi vite qu’une balle de pistolet.

Le record date de 1960

Le record de saut en parachute en chute libre est détenu depuis 1960 par un ancien colonel de l’aviation américaine (US Air Force), Joe Kittinger, qui, à partir d’un ballon gonflé à l’hélium, avait sauté de 31’333 m…
Continuez la lecture sur 20minutes.ch

Voir tous nos articles sur ce sujet