CHARLEVILLE-MEZIERES (Ardennes). 16e édition des portes ouvertes de la radiocommunication…

Dimanche, à Prix-lès-Mézières, s’est tenu la 16e édition des portes ouvertes de la radiocommunication.

Une expérimentation vraiment originale.

Organisée par l’association Sierra Alpha DX Group, la 16e édition des portes ouvertes de la radiocommunication a permis à de nombreux passionnés de radiocommunications de loisirs (radioamateurs, écouteurs, amateurs-radio) de se retrouver à la salle polyvalente de Prix-lès-Mézières.
Parmi les nombreuses démonstrations de contacts radio, l’attraction principale de cette édition 2012 a été sans nul doute la démonstration de liaisons radio EME.
En clair, des liaisons effectuées par réflexion des ondes sur la surface lunaire.
« Nous envoyons un signal radio qui rebondi sur la surface de la lune avant de revenir à son point de départ après avoir parcouru plus de 700 000 km dans l’espace », explique Jacky Willaume, le président de l’association des radioamateurs de la région thionvilloise (ARRT), qui venait pour la deuxième fois à Prix-lès-Mézières. L’explication est simple, mais la réalisation technique l’est beaucoup moins…
Il faut en effet une parabole d’une dizaine de mètres de diamètre pour y parvenir !
Celle-ci ne pouvant être déplacée, c’est grâce à l’aide d’un radioamateur basé dans la banlieue rémoise et doté de ce matériel hors du commun que l’événement a pu avoir lieu.
Cette année, les membres de l’ARRT ont ajouté l’image au son en couplant les liaisons EME avec de la télévision amateur.
Pour ce faire, un ingénieux système de relais entre Reims et Prix-lès-Mézières avait été mis en place sur les hauteurs d’Aiglemont par toute l’équipe qui a travaillé de nombreuses heures sur l’expérimentation.
« Notre but est de parvenir à un résultat semblable techniquement à ce que font les grandes chaînes de télévisions professionnelles, mais avec des moyens plus modestes car nous utilisons du matériel confectionné par nous-mêmes ou de récupération, que nous modifions », souligne Jacky Willaume.
via L’UNION