Vous avez peut-être reçu récemment ce mail:

Nous avons mis à jour le Contrat de services Microsoft, qui régit en grande partie nos services en ligne, y compris votre compte Microsoft et nombre de nos produits et services, tels que Hotmail, SkyDrive, Bing, MSN, Office.com, Windows Live Messenger, la Galerie de photos Windows, Windows Movie Maker, Windows Mail Desktop et Windows Writer. Veuillez lire le nouveau Contrat de services Microsoft ici pour vous familiariser avec les modifications que nous avons effectuées.

Le contrat mis à jour prendra effet à compter du 19 octobre 2012. Si vous continuez d’utiliser nos services après cette date, veuillez accepter les conditions générales du nouveau contrat ou annuler votre service à tout moment.

Nous avons modifié le contrat pour en améliorer la lecture et la compréhension. Nous avons notamment inclus une section de questions/réponses qui, selon nous, permet de clarifier les différents termes. Nous avons également expliqué plus en détail comment Microsoft utilise votre contenu pou mieux protéger les consommateurs et améliorer nos produits, y compris adapter nos habitudes de travail à la création de nos services en nuage afin d’assurer une intégration optimale à de nombreux produits Microsoft. Nous sommes conscients que vous pouvez entretenir des conversations personnelles et stocker des fichiers privés à l’aide de nos produits, c’est pourquoi nous souhaitons que vous sachiez que votre confidentialité est notre priorité.

Merci d’utiliser les produits et les services de Microsoft !

Microsoft respecte votre vie privée. Consultez notre Déclaration de confidentialité en ligne.
Microsoft Corporation
One Microsoft Way

ATTENTION GRAND DANGER, dans ces mails que vous recevez actuellement et qui sont la représentation exacte des mails de Microsoft , les liens d’origine ont été remplacés par des liens vers des sites web compromis dont les pages contiennent plusieurs codes d’attaque (malwares) qui s’installent sur votre PC.

via les arnaques par mail (groupe radiocom) pour plus de précisions, cliquez sur les commentaires au pied de l’article en question sur le site précisé.