Le démonstrateur de rentrée atmosphérique allemand Shefex II, mis au point par la DLR, prépare un futur engin de retour d’orbite qui permettrait de longues expériences en microgravité. L’idée est de développer un engin pilotable – mais pas habité – et doté d’un nouveau type de bouclier thermique qui mêlerait les technologies utilisées pour les boucliers ablatifs et passifs.
Le Centre aéronautique et spatial allemand (DLR) travaille sur un démonstrateur…
Continuez la lecture sur futura-sciences.com