L’homme, incapable de télécharger lui-même, n’est pas parvenu à protéger son ordinateur contre les pratiques de piratage de sa femme, fan de Rihanna…
L’homme a écopé de 150 euros d’amende.

Il n’a pas le profil-type du dangereux pirate. Cet artisan quadragénaire du Territoire de Belfort (Lepuix-Gy) a le malheur d’avoir une futur ex-femme fan de Rihanna. Cette dernière a téléchargé quelques morceaux de la chanteuse, et le voila qui entre dans l’histoire en tant que tout premier condamné de l’histoire d’Hadopi. L’homme a écopé de 150 euros d’amende, révèle Le Pays, journal local de Belfort, Héricourt, et Montbéliard.

Après avoir été plusieurs fois averti, il a été convoqué mercredi matin devant le tribunal de police de Belfort, pour négligence caractérisée dans la sécurisation de son accès à internet.
via atlantico.fr