Copyright : H. Burgermeister Musée d’histoire naturelle, Fribourg

La Cigogne Max est à nouveau à l’antenne
La célèbre Cigogne Max n’a plus pu être localisée depuis le printemps passé, l’antenne de sa balise étant défectueuse. Hier, tout juste avant le début de la migration, Max a pu être capturée près de son lieu de nidification à Tüfingen (D) et son émetteur a pu être échangé.
Déjà au mois de mars, le Musée d’histoire naturelle de Fribourg avait constaté que l’antenne de sa balise était courbée et abîmée. Elle s’est finalement cassée. Une équipe du Musée d’histoire naturelle de Fribourg et les responsables du parc « Affenberg » (www.affenberg-salem.de) qui se trouve non loin de Tüfingen et où une bonne vingtaine de couples de cigognes nichent chaque année, ont rapidement décidé de capturer l’oiseau afin de remplacer la balise. Mais Max était très méfiante et n’a pu être capturée dans une grande cage qu’après plusieurs mois d’effort. Il est à noter l’engagement personnel du directeur Roland Hilgartner du parc « Affenberg » qui a réussi, lui-même, la capture de Max ! Peu après, Max a pu être relâchée avec une nouvelle balise, plus petite et plus puissante.
Max a passé ses premiers huit hivers au Maroc. Depuis 2007, il hiverne à chaque fois en Espagne. Aucun autre animal n’a pu être suivi aussi longtemps lors de ses voyages. Fin août ou début septembre, il partira pour un quatorzième voyage vers le sud.
Vous trouverez des images de la pose de la nouvelle balise sur nos pages internet.

Avec nos meilleures salutations
Adrian Aebischer, André C. Fasel

L’histoire de Max

Relire nos infos précédentes sur ce sujet