Deux exemples des nouveaux polymères transparents capables de faire de la conversion photovoltaïque. Ils absorbent l'énergie dans l'infrarouge. © 2012 UC Regents

Un groupe de chercheurs de l’Ucla, en Californie, annonce avoir créé d’une nouvelle cellule photovoltaïque. Une concrétisation des travaux menés par plusieurs laboratoires dans le monde afin d’améliorer les cellules solaires en polymères transparents. Le but est toujours le même : rendement meilleur pour un coût de fabrication plus bas.
On parle de plus en plus de l’utilisation d’hydrogène comme source d’énergie pour remplacer le pétrole, plus précisément…
Continuez la lecture sur futura-sciences.com