L’aide à la navigation « indoor », à la manière d’un GPS mais là où les signaux des satellites ne parviennent pas, nécessite des moyens lourds. Voilà une nouvelle méthode, bien plus astucieuse : s’appuyer sur une cartographie des légères variations locales du champ magnétique terrestre. Des chercheurs de l’université finlandaise d’Oulu ont concrétisé l’idée dans une application pour smartphone, et ont tout expliqué à…
Continuez la lecture sur futura-sciences.com