Des chercheurs de l’université d’Erlangen-Nuremberg (Allemagne) viennent de trouver un moyen de donner des propriétés de véritable semi-conducteur au graphène. Cette découverte pourrait bien être le début du déclin de l’ère du tout silicium.
Le site du journal Nature vient de publier un article émanant d’une équipe de chercheurs de l’université d’Erlangen-Nuremberg en Allemagne. Leur découverte pourrait marquer la fin de l’ère du silicium dans l’univers des…
Continuez la lecture sur futura-sciences.com