Le film, en images de synthèse, de l’essai du bouclier thermique gonflable Irve-3, lors d’un vol suborbital. Le bouclier s’ouvre alors que l’engin est encore dans l’espace. Par un léger déplacement des éléments entre eux, ce qui modifie la position du centre de gravité, l’ensemble bascule, tête en bas, avant de plonger dans l’atmosphère. © Nasa/YouTube

La Nasa doit tester un bouclier thermique gonflable lors d’un vol d’essai suborbital. L’idée est de démontrer qu’une telle structure déployable en orbite peut être utilisée pour protéger des engins ou des charges utiles de retour d’orbite ou de rentrée atmosphérique sur d’autres planètes que la Terre.
Utiliser une structure gonflable comme bouclier thermique n’est pas une idée nouvelle, mais la mise au point d’un système opérationnel s’avère bien…
Continuez la lecture sur futura-sciences.com