Par un étonnant retournement de situation, la technologie des tubes à vide, évincée par les transistors pour la construction d’ordinateurs de plus en plus rapides et miniaturisés, pourrait s’imposer de nouveau. Une nanoélectronique sous vide se développe ainsi en ce moment.

De 1918 aux années 1960, les tubes à vide se sont lentement miniaturisés. © RJB1, Wikipédia

Les tubes à vide ont envahi l’électronique avec l’invention de la triode en 1906 par l’ingénieur américain Lee De Forest. Pendant longtemps, les tubes électroniques dérivés ont eu une place…

Continuez la lecture sur futura-sciences.com