En attendant de lancer des humains dans l’espace, Ariane 5 continue ce qu’elle sait faire de mieux, c’est-à-dire mettre à poste des satellites. Dans la nuit de jeudi à vendredi, elle va lancer un satellite Internet et le troisième satellite de météorologie de seconde génération d’Europe, Meteosat.
Pour son quatrième lancement de l’année, après le vol inaugural de Vega et de deux Ariane 5, Arianespace a pour mission de mettre en orbite deux…
Continuez la lecture sur futura-sciences.com