Nouveau coup dur dans le dossier concernant la Radio Numérique Terrestre (RNT). Le gouvernement vient de refuser toute fréquence pour Radio France, un mois après le retrait des grands groupes privés NRJ, RTL, Europe 1 et RMC. Difficile de voir clair dans l’avenir du projet. Le CSA maintiendra t-il ses appels à candidatures ?

Nouveau coup dur pour le projet RNT (Radio Numérique Terrestre). Selon Les Echos, le gouvernement s’apprêterait à rendre officielle sa décision de ne pas demander de fréquences pour le groupe public Radio France sur la RNT au CSA, qui a relancé des appels à candidatures pour les villes de Paris, Marseille et Nice. François Hollande s’était pourtant dit favorable au lancement de la RNT. David Kessler, son conseiller culture et médias, n’a pourtant jamais caché son manque d’enthousiasme…

Continuez la lecture