Dans la nuit de samedi à dimanche, les horloges du monde devront ajouter une « seconde intercalaire ». Une diminution de la vitesse de rotation de la Terre est à l’origine de l’événement.

Voir la suite de l’article