Depuis plusieurs années, le collège Notre Dame de La Chaume de Vouillé permet aux élèves entrant en 6 de choisir parmi des classes à thème, comme cette 6 à vocation plus scientifique appelée Eurêka. Elle aborde la découverte de la science par des projets ludiques.

Claude Bertaud spectateur

L’un de ces projets vient de se concrétiser avec le lâcher d’un ballon stratosphérique sous les yeux de Claude Bertaud, conseiller général, et d’élus de Vouillé.
Ce lancement est l’aboutissement du travail de l’année avec leur professeur de technologie, Hubert Accoste, en lien avec la société Planète Science Atlantique et l’aide de Sébastien du centre national d’études spatiales (CNES) qui fournit ballon et hélium pour son gonflage. Deux élèves ont salué « un projet passionnant ».

Photos

« Ce ballon-sonde va monter jusque dans la stratosphère avec, accrochées à lui, deux nacelles que nous avons construites, expliquent-ils. La première contient du matériel pour mesurer la température intérieure et extérieure à cette nacelle, données retransmises par radio vers un ordinateur portable au sol. La seconde, plus petite, est larguée au bout de cinq minutes avec un appareil photo chargé de prendre des photos toutes les cinq secondes avant de se décrocher et revenir au sol lentement avec un petit parachute ».
Le vol a été un succès. D’excellentes photos ont été prises du parc de la Gorande, du terrain de football et de champs jusqu’au point de largage et la nacelle a été retrouvée à Villiers, un peu loin à cause du vent. La seconde a retransmis toutes les informations souhaitées et l’ensemble ballon plus nacelle a été vu pour la dernière fois, vers Orléans.
Ce projet a fait l’unanimité et sera repris l’an prochain avec une suite en 5 autour des micro-fusées et en 4 autour des fusées.

via centre-presse.fr