La Chine continue de marquer des points dans l’espace. Les trois taïkonautes, lancés dans l’espace samedi, sont entrés à bord de Tiangong-1, un module en orbite depuis septembre 2011.

Après un lancement parfait et un voyage sans histoire à la poursuite de Tiangong-1, l’équipage de Shenzhou-9 a réussi à s’y amarrer. Les trois taïkonautes, dont la première femme chinoise envoyée dans l’espace, sont ensuite entrés à l’intérieur sans combinaison spatiale. Devant les caméras de la télévision d’État, qui retransmettait l’événement en très léger différé, ils ont fait le tour du propriétaire et salué le peuple chinois.
Continuez la lecture sur futura-sciences.com