DATV mobile en mode DVB-T

Dimanche dernier Jean Luc F1GJI nous a fait la surprise de retransmettre pendant plus d’une heure, en « direct live », les images de sa balade Lyonnaise en compagnie de Pierre F4FVV. Seuls quelques zones encaissées, des ponts et des trémies sont parvenus à détériorer la qualité de l’émission. Le relais Lyonnais de la Croix Rousse assurait la réception du mobile. Ce premier bond s’effectuait sur 437 MHz en DVB-T pour ensuite s’insérer en DVB-S sur les relais régionaux.
Pourquoi le DVB-T (TNT) ? Ce type de modulation, utilisé par les chaînes publiques terrestres, a été conçu pour s’astreindre et même profiter des réflexions inévitables en agglomération. C’était donc le bon choix pour du mobile. Le DVB-S (satellite) encore privilégié pour les liaisons fixes entre amateurs, se comporte mieux avec les signaux faibles et les distorsions d’amplitude mais reste vulnérable aux trajets multiples.
Avec « Des images qu’on aimerait voir plus souvent » Cette démonstration ouvre de très belles perspectives et donne une autre dimension à notre hobby. Comme la réception amateur ne demande pas plus de « technicité » que celle nécessaire à la réception d’un programme classique : pourquoi s’en priver. Captures d’écran faites au QRA, au dessus de Lons le Saunier.
Alain F5MNA
via ED39