Près de deux mille demandes de nouvelles extensions de domaines sont parvenues à l’Icann, qui avait ouvert ce marché très spécial, clos le 30 mai. Les statistiques viennent d’être publiées. Avec les .book, .cloud et autres .shop, Google et Amazon ont eu les plus gros appétits.
L’Icann a publié mercredi la liste intégrale des 1.931 demandes de gestion de nouveaux noms de domaines de premier niveau (TLD). Elle devra ensuite retenir entre 500 et 1.500 dossiers, qui seront autant de…
Continuez la lecture sur futura-sciences.com