L’Hydroptère DCNS, le trimaran qui vole, champion du monde de vitesse avec une traversée de la Manche, va tenter une aventure nouvelle : une longue navigation entre Los Angeles et Honolulu, aux prises avec le Pacifique. Ou « comment transformer une Formule 1 en 4×4 », explique à Futura-Sciences Alain Thébault, qui a voué sa vie à l’Hydroptère.
Une idée folle, portée par un jeune Breton de 20 ans, qui ne pense qu’à ça depuis qu’il est gosse et qui, parce qu’il a…
Continuez la lecture sur futura-sciences.com