Le CSA porte à bout de bras son projet de Radio Numérique Terrestre. Il a reçu 178 demandes pour des émissions qui devraient débuter au premier trimestre 2013. Les Français bénéficieront ainsi d’un choix plus vaste de radios au niveau national et pas seulement dans les grandes villes.

Le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) n’en espérait pas tant. Fortement critiqué pour son projet de RNT, la Radio Numérique Terrestre, le CSA a vu affluer les candidatures alors même que les grands groupes avaient manifesté leur hostilité à ce projet sous prétexte que la migration vers le numérique était trop coûteuse.

En ce qui concerne l’appel à candidatures RNT à Paris, Marseille et Nice, ce sont 178 candidatures qui ont été présentées. 178 dossiers sont présentés dans le cadre de l’appel à candidatures lancé par le CSA dans les zones de Paris, Marseille et Nice, et actualisé le 12 avril 2012. Malgré le retrait de certains groupes radiophoniques, le nombre des candidatures est donc en augmentation.

37 nouveaux projets ont été déposés en plus de ceux qui avaient été remis en 2008 et qui ont fait l’objet d’une actualisation. Le Conseil devrait procéder à la sélection des candidats puis à la délivrance des autorisations avant fin 2012, pour un lancement des émissions au premier semestre 2013.
via reseaux-telecoms.net