Avec leur écran tactile à haute résolution, leur puissance de calcul (inouïe pour des appareils de cette taille !), leurs fonctions WLAN et bien sûr leurs fonctions téléphoniques, les téléphones tactiles et les tablettes Android apparaissent comme un organe de commande idéal dans d’innombrables applications pour lesquelles il suffirait de les coupler à une électronique adéquate. Toutefois, jusqu’à maintenant, cette opération de connexion à un circuit externe s’est révélée assez ardue, faute d’interface appropriée. Depuis l’arrivée de la carte d’interface AndroPod d’Elektor, nous disposons d’un port sériel TTL et d’un port RS485. …
Continuez la lecture