Jean-Claude F5HLQ et David du CNES, sont venus superviser les derniers préparatifs avant le décollage du premier ballon école de Pontarlier, gonflé à 7m3.

Le départ fut donné comme prévu à 14H04, sous quelques rafales de vent. Le ballon disparut très vite dans les épais nuages d’un ciel très bas. La nacelle principale contenait les expérimentations habituelles. Les élèves et leurs professeurs avaient ajouté une nacelle largable que quelques étudiants partis en VTT devaient récupérer.

Le ballon éclata à 22.000m après 1H30 de vol, suivant la trajectoire prévue mais chuta un peu plus loin attendu par notre prévoyant Stéphane F1SRX accompagné de Jacques F6ECO qui se sont rendus sur place dès le début d’après-midi.


Très vite ils situèrent le ballon qui se posa sur le toit d’un petit bâtiment. Les habitants du lotissement intrigués par ces deux olibrius équipés de râteaux qu’ils orientaient dans tous les sens vinrent aux renseignements. Le ballon leur fut rendu par le concierge de l’immeuble.
Point de chute exact : OBERNAU au sud ouest de Lucerne (SUISSE)
F5HLQ, Marie F5UAY et Jeanjean prirent la route après de décollage.

Le ballon parcourut les 220KM plus vite qu’eux.

Ils ne purent que partager la satisfaction de Stéphane et Jacques de ramener le ballon à ses propriétaires.

Pour le groupe, F5UAY

Ci-dessous la comparaison entre la prévision (au-dessus) et le parcours réel (log F4FUS): Cliquez pour zoomer.
Notez qui’il manque sur le réel la descente des 2.000 derniers mètres.
Voir nos autres articles sur Pontarlier.