Dragon, le premier vaisseau spatial commercial à être amarré à la Station spatiale internationale (ISS), a été séparé de celle-ci au moyen du bras manipulateur Canadarm, et retombera dans l’océan Pacifique jeudi soir, a annoncé à Moscou un porte-parole du Centre russe de contrôle des vols (TsOUP).

« L’astronaute américain Donald Pettit a relâché Dragon à l’aide du bras robotique Canadarm. Le vaisseau a entamé sa descente. Sa chute dans l’océan Pacifique est prévue vers 19h44 (15h44 UTC) », a indiqué le porte-parole.

Dragon doit tomber à 400 milles marins (environ 740 km) au sud-ouest de Los Angeles. Sa chute sera contrôlée par deux avions spéciaux. Trois navires de sauvetage participeront à l’opération de récupération de la capsule.
Continuez la lecture